Skip to Main Content
Printer Friendly Home > About > Careers

DRC Coordinator – Program on Sexual Violence in Conflict Zones

(en français ci-dessous)

Physicians for Human Rights (PHR) launched the Sexual Violence in Conflict Zones Program, a multi-year training and advocacy initiative, in 2011, with the aim of forging coalitions among regional medical, law enforcement, and legal experts in East and Central Africa, and in Kenya and the Democratic Republic of the Congo (DRC) in particular. The goal of the program is to increase local capacity for the collection of court-admissible evidence of sexual violence to support local and international prosecutions for these crimes. The program draws on PHR’s extensive expertise in documenting war crimes and providing forensic training to professionals in regions of conflict where mass crimes have been committed.

In the DRC, the program has implemented activities in North Kivu, South Kivu, Kinshasa, and elsewhere. We have built partnerships with both private and public clinics and hospitals, including Panzi Hospital, the military and civilian judiciary, the Congolese National Police, and local and international civil society organizations.

The DRC coordinator will help the program director lead a dynamic team of professional staff, consultants, and volunteers to develop and carry out work to advance all aspects of the program in the DRC. The DRC coordinator will represent PHR with the government, local, and international partners in the country. S/he will take a leading role in implementation and expansion of the program in the DRC, along with PHR’s locally-based police and justice expert, in accordance with PHR program design and policy.

The DRC coordinator will be responsible for developing and managing partnerships with individual and institutional partners in the DRC in order to achieve the objectives of the program. This will include maintaining relationships with current partners, building new partnerships, and forming alliances with other civil society organizations that have similar goals. The DRC coordinator will also oversee program grant management and finance and administration for the DRC office. S/he will additionally serve as a key advocate for the program by communicating findings, research, and lessons learned in publications, social media, and conferences.

Reports to: Director of the Program on Sexual Violence in Conflict Zones

Location: Bukavu, Democratic Republic of the Congo

Responsibilities

  • Manage DRC office activities;
  • Help organize meetings and trainings with national partners in the DRC and abroad;
  • Coordinate and help lead forensic training workshops in the DRC;
  • Facilitate scale-up of the program in new locations in the DRC and with new partners and initiatives;
  • Assist with the development of the program budget, and manage and monitor budget expenditures to ensure adherence to timelines and spending guidelines;
  • Build relationships and liaise with key local stakeholders and NGO representatives (including human rights, humanitarian, medical, law enforcement, legal, and local community groups) to help identify potential partners, collaborators, and participants;
  • Meet and collaborate with local and regional organizations engaging in medical treatment, legal service provision, and human rights reporting and advocacy;
  • Monitor pertinent human rights issues in the DRC and enable team to stay informed about real-time developments;
  • Keep abreast of legal and policy developments in the management of sexual violence in the DRC; inform the program director and update the training curriculum when relevant;
  • Monitor the security situation in coordination with the designated security officer(s);
  • Assist with the development of the curriculum on medical-legal responses to sexual violence in the DRC and its implementation;
  • Write weekly reports and blog posts and contribute to publications, web, and social media content; create fact sheets and other collateral;
  • Develop and implement local program budget and track local program expenses;
  • Provide monthly financial reports and expense reconciliations and develop monthly and annual projections for anticipated expenses;
  • Identify key advocacy opportunities and initiatives to support project developments and findings;
  • Represent PHR and its interests at relevant local and regional conferences and other forums to identify potential participants and partners and to stay abreast of developments in the field;
  • Oversee quality control for program work product;
  • Hire project contractors (e.g. interpreters and fixers/drivers, etc.) and supervise their daily operations;
  • Coordinate team of PHR international experts based in the field (i.e., medical expert and police, justice, and security expert)
  • Coordinate, track, and assist activities with all PHR consultants operating in the DRC;
  • Supervise junior program staff in the DRC on an as-needed basis; and
  • Any other general programmatic support as needed.

Qualifications

  • Advanced degree in international relations, medicine, public health, law, social sciences, education, or related field;
  • Minimum three years of experience in the NGO sector in Africa;
  • Minimum two years of experience in a management position;
  • Fluency in French required; advanced proficiency in English highly desirable;
  • Excellent writing and editing skills;
  • Superior training skills;
  • Other capacity development experience an asset;
  • High proficiency in developing and managing a complex, multi-grant budget;
  • Exceptional program and project management skills, attention to detail and follow-through;
  • Proven track record in managing relationships with external stakeholders and donors;
  • Team player with flexibility across all functional areas of PHR;
  • Energetic self-starter with the ability to anticipate upcoming needs and work with minimal supervision; proven ability to work independently and effectively under pressure and to juggle multiple tasks simultaneously;
  • Strong team-oriented leader, strategic thinker and planner with excellent communication, presentation, and interpersonal skills;
  • Strong commitment to human rights with cross-cultural experience and cultural sensitivity;
  • Familiarity with Congolese gender rights environment and law on sexual violence;
  • Demonstrated ability to work collaboratively, effectively, and professionally in a multi-faceted, fast-paced environment;
  • Willingness to travel domestically and internationally, as needed; and
  • Advanced knowledge of MS Office Suite, especially Word, Excel, and PowerPoint.

Salary & Benefits
Salary will be competitive and commensurate with background and experience. PHR offers a comprehensive and generous benefits package. 

Deadline
Applications will be reviewed immediately and will be accepted until the position is filled. 

How to Apply
Please submit a cover letter with your resume and salary requirements to resumes@phrusa.org. Please include “DRC Coordinator, Program on Sexual Violence in Conflict Zones ” in the subject line of the e-mail.

 

 

Coordinatrice en RDC, Programme sur la violence sexuelle en zones de conflit

Physicians for Human Rights (PHR) a établi le Programme sur la violence sexuelle en zones de conflit (le Programme), une initiative de plaidoyer et de formation prévue pour plusieurs années lancée en 2011 pour forger des coalitions incluant des experts régionaux dans les domaines de la médecine, du droit, de la police et de la justice en Afrique centrale et en Afrique de l’Est ; particulièrement au Kenya et en République démocratique du Congo (RDC). Le but du Programme est d’augmenter la capacité locale de collecte et de documentation de preuves admissibles par les tribunaux sur la violence sexuelle afin de faciliter les poursuites contre ces crimes aux niveaux national et international. Le Programme s’appuie sur la grande expérience de PHR en matière de documentation de crimes de guerre et de formation en médecine légale aux professionnels des régions en conflit dans lesquelles des crimes de masse ont été commis.
En RDC, le Programme a mis en œuvre des activités  jusqu’à présent dans le Nord-Kivu et le Sud-Kivu, à Kinshasa, et ailleurs. PHR a développé des partenariats avec de nombreux cliniques et hôpitaux tant publics que privés, y compris l’Hôpital de Panzi, les pouvoirs judiciaires civil et militaire, la Police Nationale Congolaise, et les organisations de la société civile locales et internationales.

Le coordinateur pour la RDC aidera le directeur du programme à diriger une équipe dynamique de professionnels, de consultants et de travailleurs bénévoles pour développer et exécuter des travaux afin de faire progresser tous les aspects du programme en RDC. Le coordinateur pour la RDC représentera PHR dans les relations avec le gouvernement et les partenaires locaux et internationaux dans le pays. Il/elle jouera un rôle important dans la mise en œuvre et l’expansion du programme en RDC, avec l’appui de l’expert en enquêtes médico-légales de PHR, conformément aux principes directeurs et à la politique du programme de PHR.

Le coordinateur pour la RDC aura pour mission de développer et de gérer des partenariats avec des partenaires individuels et institutionnels en RDC afin d’atteindre les objectifs du programme. Ceci comprendra l’entretien de relations avec les partenaires actuels, la formation de nouveaux partenariats et la constitution d’alliances avec d’autres organisations de la société civile ayant des buts similaires. Le coordinateur pour la RDC supervisera également la gestion des subventions, de l’administration et de la gestion du programme pour le bureau en RDC. Il/elle jouera également un rôle clé de porte-parole pour le programme en communiquant les constatations, conclusions et leçons apprises dans des publications, médias sociaux et conférences.

Supérieur hiérarchique : Directeur du Programme sur la violence sexuelle en zones de conflit
Lieu : Bukavu, République démocratique du Congo
Principales tâches et responsabilités :

  • Gérer les activités du bureau en RDC ;
  • Aider à organiser des réunions et des cours de formation avec des partenaires nationaux en RDC et à l’étranger
  • Coordonner et aider à diriger des ateliers de formation médico-légale en RDC ;
  • Faciliter l’extension du programme à de nouveaux endroits en RDC et avec de nouveaux partenaires et de nouvelles initiatives ;
  • Fournir de l’aide en ce qui concerne l’établissement du budget du programme, et gérer et contrôler les dépenses budgétaires pour assurer le respect des directives en matière de délais d’exécution et de dépenses ;
  • Construire des relations et établir des liaisons avec les principales parties prenantes locales et les représentants des ONG (y compris dans les domaines des droits de l’homme et des relations avec la police et les organisations de la société civile, et dans les domaines médical, humanitaire et juridique) pour aider à identifier des partenaires potentiels, des collaborateurs et des participants ;
  • Rencontrer des organisations locales et régionales  et collaborer avec elles en matière de traitement médicaux, de fourniture de services juridiques et de défense des droits de l’homme et de communication d’informations à ce sujet ;
  • Surveiller les questions pertinentes relatives aux droits de l’homme en RDC et permettre à l’équipe de suivre les développements en temps réel ;
  • Se tenir au courant des développements juridiques et politiques dans la gestion de la violence sexuelle en RDC ; informer le directeur du programme et mettre à jour le programme de formation le cas échéant ;
  • Surveiller la situation en matière de sécurité en coordination avec le(s) responsable(s) de la sécurité désignés ;
  • Fournir de l’aide avec la préparation du programme d’enseignement à propos des réponses médico-légales à la violence sexuelle en RDC ;
  • Rédiger des rapports hebdomadaires et des billets de blog, publier des articles, écrire des textes sur le Web et pour les médias sociaux, créer des fiches d’information et écrire des documents associés ;
  • Élaborer et mettre en œuvre le budget du programme local, ainsi que et le suivi des dépenses du  programme en RDC ;
  • Fournir des rapports financiers mensuels, concilier les dépenses et établir des projections mensuelles et annuelles pour les dépenses prévues en RDC;
  • Identifier les meilleures opportunités de faire du plaidoyer et de lancer des initiatives à l’appui des développements et des constatations des projets ;
  • Représenter PHR et ses intérêts lors de conférences locales et régionales pertinentes ainsi qu’à l’occasion d’autres forums pour identifier des participants et des partenaires potentiels, et pour se tenir au courant des nouveaux développements sur le terrain ;
  • Superviser le contrôle qualité des produits du travail dans le cadre du programme ;
  • Engager des contractants pour les projets (p. ex., interprètes et réparateurs/conducteurs, etc.) et superviser leurs activités quotidiennes ;
  • Coordonner l’équipe d’experts internationaux de PHR (p. ex., experts médicaux, spécialistes des relations avec la police et experts en sécurité) basés sur place
  • Coordonner, suivre et soutenir les activités avec tous les consultants de PHR travaillant en RDC ;
  • Superviser le personnel de niveau intermédiaire du programme en RDC selon les besoins ; et
  • Fournir tout autre soutien programmatique de façon générale selon les besoins.

Qualifications

  • Diplôme de troisième cycle en relations internationales, médecine, santé publique, droit, sciences sociales, éducation ou domaines associés ;
  • Au moins trois ans d’expérience dans le secteur des ONG en Afrique ;
  • Au moins deux ans d’expérience à un poste de direction ;
  • Maîtrise du français et de l’anglais indispensable ;
  • Excellentes compétences de rédaction et de révision ;
  • Impeccables compétences de formation ;
  • Toute autre expérience en matière de développement de capacités serait un atout supplémentaire ;
  • Grande expérience de l’établissement et de la gestion d’un budget complexe pour de multiples subventions ;
  • Compétences exceptionnelles en gestion de programmes et de projets, attention au détail et suivi ;
  • Expérience documentée de la gestion des relations avec des parties prenantes et des bailleurs externes ;
  • Esprit d’équipe avec flexibilité dans tous les secteurs fonctionnels de PHR ;
  • Personne entreprenante et énergique ayant la capacité d’anticiper les futurs besoins et de travailler avec le minimum de supervision, ainsi que la capacité démontrée de travailler de façon  indépendante et efficace sous pression, et de gérer de multiples tâches en même temps ;
  • Leader sachant réellement travailler en équipe, penseur stratégique et planificateur ayant d’excellentes compétences de communication, de présentation et de relations interpersonnelles ;
  • Engagement passionné pour la défense des droits de l’homme et de la femme avec une expérience multiculturelle et une sensibilité aux différences culturelles ;
  • Familiarité avec l’environnement congolais en matière de droits des genres et de lois sur les violences sexuelles ;
  • Capacité démontrée de travailler en collaboration, efficacement et professionnellement dans un environnement dynamique et complexe ;
  • Consentement à effectuer des déplacements dans le pays et à l’étranger si cela est nécessaire ; et
  • Connaissance approfondie de MS Office Suite, en particulier Word, Excel et PowerPoint.

Comment postuler :

Veuillez envoyer votre CV et votre lettre de motivation par e-mail (en indiquant vos prétentions salariales) à l’adresse suivante : resumes@phrusa.org. Précisez l’intitulé du poste pour lequel vous présentez votre candidature en objet de votre e-mail.


PHR is an equal opportunity employer. We value a diverse workforce and an inclusive culture. PHR encourages applications from all qualified individuals without regard to race, color, religion, gender, sexual orientation, age, national origin, marital status, citizenship, disability, and veteran status.

Date Posted: June 13, 2017